IFV SUD-OUEST INFOS N°31 - Juillet 2018
 

Photo à la une


La castration de la vigne !

Il s’agit du premier pas de la création variétale. L’IFV Sud-ouest avec le soutien scientifique du pôle national IFV Matériel Végétal et de l’INRA pose les premières briques pour la création de génotypes résistants spécifiques à la zone de production Gascogne.

En partenariat avec les différentes organisations professionnelles gersoises, les équipes de l'IFV ont castré puis pollinisé trois cépages emblématiques du Sud-Ouest, Colombard, Gros Manseng et Tannat. Ce travail d’hybridation a été réalisé avec des géniteurs du programme ResDur possédant plusieurs gènes de résistance au mildiou et à l'oïdium. L'objectif est d'obtenir, à 15 ans, de nouvelles variétés possédant une typicité propre à nos vignobles et une résistance durable aux 2 maladies cryptogamiques. Prochaine étape : la mise sous serre des pépins.

Lire la fiche pratique sur les variétés résistantes

Un projet pour optimiser la lutte contre la Flavescence Dorée


Le projet RISCA, piloté par l’IFV sud-ouest et lauréat de l’appel à projet du Plan Dépérissement 2018 vise à générer des connaissances nouvelles pour un meilleur pilotage de la lutte contre la Flavescence Dorée. Sur trois ans, le projet évaluera plusieurs leviers qui pourraient intégrer les plans de lutte en prenant en compte (i) la mobilité des vecteurs et l’impact des pratiques phytosanitaires sur leur diffusion, (ii) les impacts économiques des différents plans de lutte, (iii) de nouvelles méthodes de lutte notamment pour la viticulture biologique.

Lire la fiche projet

Alternatives au glyphosate et entretien des sols viticoles


Un nouveau webinaire de 20 minutes est en ligne sur l'état des lieux des pratiques d'entretien des sols et alternatives au glyphosate

par Christophe Gaviglio

Voir la vidéo

Mieux connaître les virus de la vigne


Une galerie d’images consacrées aux virus de la vigne a vu le jour avec le projet PAThOGEN. Les partenaires du projet ont recensé plus de 500 images de virus de la vigne sur différents cépages : court-noué, enroulement, virus du pinot gris…

Les confusions possibles et les vecteurs  de ces virus sont également illustrés. Pour explorer la galerie photo c’est ici



Vous saurez tout sur...


Les axes de recherche, l’équipe, les partenaires techniques et financiers, la vie du pôle (…) grâce à la nouvelle plaquette de présentation du V’innopôle Sud-Ouest

 

En téléchargement ici

De nouvelles fiches pratiques sont en ligne !


Comment détruire des engrais verts. Les engrais verts ont de nombreux atouts, il existe plusieurs manières de les détruire et de restituer la biomasse… lire plus

Quels apports de la robotique? Plusieurs opérations sont désormais robotisées comme l'entretien du sol, l'aide à la récolte, la taille, l'acquisition de données... Voici un tour d'horizon à mi-2018... lire plus

Comment optimiser la consommation de carburant des matériels viticoles? Les facteurs qui interviennent le plus dans la consommation de carburant au vignoble sont l'état du tracteur et des matériels utilisés, la conduite, l'itinéraire de culture.... lire plus

Optimisation des rendements viticoles


Le projet Optirendement,  en cours pour ce millésime 2018 dans les vignobles d’Occitanie, consiste à optimiser les conditions de floraison-fécondation-nouaison de la vigne par des apports foliaires de fertilisants. Les cépages étudiés par les deux pôles d'IFV Occitanie sont le Grenache, le Fer Servadou,  le Malbec en collaboration avec la ferme expérimentale d’Anglars-Juillac et le Manseng Noir. Le taux de nouaison de ces 4 cépages a été suivi dans différentes situations (parcelle, fertilisation, rognage). L’état nutritionnel de la plante, les effets sur le rendement et la composition des raisins seront également évalués.

 

Save the date : formation résidus dans les vins


Le 06 novembre 2018 à Lisle sur Tarn (81)

Cette formation s'adresse aux vignerons, oenologues et directeurs techniques souhaitant acquérir des connaissances sur la gestion des résidus de produits phytosanitaires dans les vins. Au programme : bases règlementaires et techniques, apprendre à raisonner son calendrier de traitement, la R&D sur la réduction des résidus dans les vins, les voies d'amélioration.

En savoir plus et s'inscrire ici