IFV SUD-OUEST INFOS N°30 - Novembre 2017
 

V’innoDAY 2018 : Conférences organisées par l’IFV Sud-Ouest


Jeudi 11 Janvier 2018 - Hôtel de région de Toulouse

Le V'innoDAY, conférences organisées par l’IFV Sud-Ouest, mettra à l’honneur les derniers résultats liés aux recherches sur les maladies du bois (MDB) et les travaux menés par l’IFV Sud-Ouest sur la viticulture et l’œnologie de demain.

Sujet au combien complexe et objet de controverse, souvent mal comprises et rarement bien expliquées, les MDB devaient être l’objet d’études innovantes pour apporter un éclairage nouveau aux professionnels de la filière. C’est chose faite ! Pour révéler les résultats concrets des derniers travaux de recherche menés sur ces fléaux, l’IFV Sud-Ouest a convié trois des meilleurs spécialistes français de ces sujets.

La deuxième partie du V’innoDAY sera consacrée aux derniers résultats de recherche de l’IFV Sud-Ouest. Technologie, robotique, modélisation, viticulture de précision (…) sont autant de termes qui rythment depuis une dizaine d’années le quotidien de la filière vitivinicole. L’évolution des pratiques culturales et œnologiques, montre que les viticulteurs recherchent des outils de plus en plus fins pour gérer la conduite des vignes et piloter l’élaboration des vins. Les ingénieurs de l’IFV Sud-Ouest participent au développement de ces outils. Ils présenteront les résultats de leurs études récentes sur ces sujets et montreront concrètement ce que ces outils peuvent apporter à la viticulture.

Pour imager ces exposés, plusieurs ateliers dégustations permettront de découvrir :

- Les premiers vins et assemblages de cépages résistants élaborés dans le Sud-Ouest

- Les vins issus de cépages blancs étrangers pour de nouveaux produits dans le Sud-Ouest

- Des vins produits à partir de cépages oubliés du Sud-Ouest

- Les marqueurs aromatiques de la typicité des vins du Sud-Ouest

Inscrivez-vous dès à présent

Les lambrusques du Sud-Ouest : de nouvelles populations !


La présence de Vitis vinifera ssp.sylvestris dans le grand Sud-Ouest de la France n’est pas une découverte récente (Voir la Grappe d'Autan N°76). Et, comme l’illustre la photo, des découvertes fortuites lors de randonnées (ici, massif du Carroux) peuvent encore enrichir nos connaissances sur la répartition et la diversité génétique de ces lambrusques, derniers représentants de l’espèce sauvage qui donna naissance à tous nos cépages traditionnels.

D’autres sites, riches de ces espèces, ont récemment été répertoriés. A Saint-Mont, une quinzaine d’individus observés lors de prospections ou sur signalement des vignerons viendront bientôt enrichir les collections. Dans le Comminges, au sud de la Haute-Garonne, c’est le travail de l’ONF qui a permis de découvrir et de protéger des peuplements importants. Plus à l’ouest, le Conservatoire du Vignoble Charentais a récemment organisé une mission pour inventorier plusieurs stations* nouvellement recensées.

Sur l’ensemble de ces stations, le constat implacable est toujours le même : aucun pied récent issu de nouveau semis n’est observé. Ceci illustre le déclin inéluctable de ces populations aux prises avec toutes les maladies de la vigne importées depuis le milieu du XIXème siècle, au premier rang desquelles le mildiou et le phylloxéra.

*Terme de botanique. Lieu où croît spontanément et d'une manière habituelle une espèce donnée.

Ces découvertes ont été réalisées dans le cadre des programmes Vinn'old et Valovitis, financés par la Région Occitanie et Interreg POCTEFA.

Visionnez le reportage réalisé par France 3 sur ce thème (26min 30s) : http://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/emissions/enquetes-de-regions-1

La vie du V’innopôle


Bilan des vinifications 2017

Une nouvelle campagne de vinification se termine au V’innopôle. Près de 150 vinifications en rouge et 70 en blanc y ont été réalisées. Des essais ont notamment été menés pour réduire la teneur en alcool des vins, pour évaluer l’impact des champs électriques pulsés, pour tester de nouvelles souches de levures ou pour révéler le potentiel aromatique de cépages du Sud-Ouest.

Particularité de ce millésime 2017, près de 150 microvinifications ont été réalisées en volume d’un litre et demi. L’intérêt étant de pouvoir élaborer des vins même avec des quantités faibles de raisins, comme cela a pu se produire dans le cadre d’étude menée sur les cépages oubliés. L’autre avantage de vinifier en petit volume réside dans le fait de pouvoir répéter les manipulations et ainsi obtenir des résultats statistiquement exploitables.


Nouveaux outils au service des expérimentations

Cette année, le V’innopole Sud-Ouest s’est équipé de nouveaux outils pour lui permettre d’aller encore plus loin dans la mise en place des expérimentations et de leur suivi.

La tablette au chai. Pour leur apporter de la souplesse et faciliter la saisie des données issues des vinifications, Philippe Saccharin, Flora Dias et Dorian Carcenac ont testé cette année une nouvelle tablette. L’application créée spécifiquement pour les besoins du V’innopôle permet de centraliser l’ensemble des données de chaque cuve (cépage, opérations réalisées sur la cuve, suivi des fermentations, analyses…) au sein d’un serveur accessible à tous les ingénieurs et techniciens du V’innopôle.

L’analyse fine de l’alcool. Plusieurs essais menés à l’IFV Sud-Ouest nécessitent la mesure précise de la teneur en alcool contenue dans les vins. Le V’innopôle s’est équipé cette année d’un Infralyseur nouvelle génération permettant l'analyse rapide des moûts en cours de fermentation ou des vins avec une précision de 0.01 %.vol.

Flash news


L’Observatoire national du déploiement des cépages résistants s'est doté d'un nouveau site web. A consommer sans modération :

Numéro spécial Grappe d'Autan - Variétés résistantes

Le projet ORIGINE est lancé


Les 7 et 8 novembre dernier le projet ORIGINE a été officiellement lancé à l’Inra Nouvelle-Aquitaine de Bordeaux. Les 7 partenaires du projet, dont fait partie l’IFV Sud-Ouest, se sont réunis à l’Institut des Sciences de la Vigne et du Vin de Bordeaux, afin d’en établir les lignes directrices. Conduit dans le cadre du plan national contre les dépérissements, ORIGINE devra proposer de nouveaux indicateurs pour évaluer la qualité du matériel végétal et les améliorations à apporter au processus de fabrication des plants, à la fois pour garantir une productivité durable au vignoble et pour sécuriser sur le long terme l’approvisionnement en matériel végétal de qualité.

En savoir plus ICI

Contact : Olivier Yobregat

Cépages anciens délaissés


Le 15ème congrès de la pépinière viticole s’est tenu à Carcassonne le 24 octobre 2017. Olivier Yobregat, ingénieur à l’IFV Sud-Ouest et spécialiste du matériel végétal, y a présenté différents travaux menés sur la recherche d’anciens cépages délaissés et les enjeux que représente la valorisation de ce patromoine.

Présentation ICI


Nouvelles technologies au vignoble


Jeudi 07 septembre dernier, Christophe Gaviglio spécialiste agroéquipements à l’IFV Sud-Ouest a donné deux conférences au salon INNOV-AGRI à Outarville (Loiret). La première avait pour thème les nouvelles technologies au vignoble et la valorisation que peuvent en faire les viticulteurs. Au cours de la seconde, il a abordé le thème des engrais verts en viticulture : semis et destruction.

Présentations :

Nouvelles technologies au vignoble

Semis et destruction des engrais verts

Précurseur du DMS dans le Malbec


Des travaux menés sur le Malbec ont permis de mettre en avant différents paramètres (température, précipitations, azote, taille des baies...) influençant la présence du précurseur du sulfure de diméthyle (DMS) dans les raisins.  Il semble donc possible, par l'analyse de ces éléments, de sélectionner les parcelles présentant le meilleur potentiel en DMS.

Ces travaux ont été présentés  par Thierry Dufourcq lors de la conférence organisée dans le cadre du GIESCO (Groupe d'experts internationaux pour la coopération sur les systèmes vitivinicoles) qui s’est tenue à Mendoza (Argentine) du 5 au 10 Novembre dernier.


Article relatif à cette présentation ICI

Manifestations à venir


First International Conference on Vranac and other Montenegrin autochthonous grapevine varieties - Significance of autochtonous varieties in French viticulture – 20 Novembre 2017 - Monténégro

Conférence technique - La contamination massive des jeunes plants au vignoble - 22 Novembre 2017 – Blanquefort (33)

SITEVI - La robotique, levier de la viticulture / Plan de déploiement des cépages résistants aux maladies cryptogamiques en occitanie - 28 Novembre 2017 – Montpellier (34)

FIRA (Forum International de la Robotique Agricole) - 29-30 Novembre 2017 – Toulouse (31)

Réunion matériel végétal dans le bassin Sud-Ouest – 4 décembre 2017 - V’innopole Sud-Ouest

Vous saurez tout sur...


Les axes de recherche, l’équipe, les partenaires techniques et financiers, la vie du pôle (…) grâce à la nouvelle plaquette de présentation du V’innopôle Sud-Ouest

En téléchargement ici